Le Hygge: vivre à la danoise

Le hygge, prononcé u-gue, est un art de vivre qui nous vient directement du Danemark. Bien qu’il n’existe pas de mot pour traduire correctement ce terme, on pourrait l’assimiler au “bonheur qui ne s’achète pas”. Aujourd’hui, tout est prétexte pour rendre son quotidien plus hygge. Effet de mode ou véritable art de vivre ?

Pourquoi s’en inspirer ?

Classé plusieurs fois comme pays où la population est la plus heureuse selon le World Happiness Report, et cela malgré une météo qui en rebuterait plus d’un, le Danemark fascine et intrigue. Qu’est-ce qui rendrait les gens aussi heureux ? Pas étonnant donc qu’on cherche à s’en inspirer.

Ce secret tant convoité s'appellerait le hygge. L’idée est de vivre pleinement le moment présent. Pas question donc de répondre à un courriel, de publier sur Instagram ou de twitter à tout moment : on coupe tout accès à un téléphone ou à un ordinateur. Ce moment ne supporte aucune distraction extérieure. C’est un retour à l’authenticité, au plaisir des choses simples, accompagné de bougies, d’un feu de cheminée, d’une boisson chaude et d’un gros pull pour passer l’hiver agréablement.

Et ce retour à l’authenticité s’accompagne de nombreuses activités prônées par les hyggistes : yoga, lecture, coloriage, méditation, jardinage… Tout est bon pour se divertir sans pression et se faire plaisir.

Pourquoi ça nous fait réellement du bien….

Aujourd’hui, tout est bon pour donner un côté “hygge” à sa vie : des meubles au maquillage, tout y passe… Et parfois sans raison valable. Les marques aussi n’hésitent pas à vendre leur produit à connotation hygge. Les blogueuses mode et beauté surfent aussi sur la tendance avec des photos et des publications hygge aux coloris pastel. De quoi perdre en crédibilité.

Cependant, plus qu’une mode passagère aux apparences superficielles, le hygge est un rythme de vie inscrit durablement dans la culture danoise. Elle serait d’ailleurs à l’origine de leur bien-être réciproque selon Meik Wiking, directeur de l’institut sur le bonheur à Copenhague et auteur de l’ouvrage à succès Le livre du Hygge.

Toute la beauté de cet art de vivre repose aussi sur son authenticité : aller au-delà des diktats de la mode et trouver un rythme de vie en accord avec nos besoins et notre personnalité.

Arrêter de courir après le temps nous permettrait de mieux apprécier chaque moment et de mieux apprécier les émotions engendrées par les moments réconfortants, mais pour cela, il faut savoir se déconnecter des réseaux sociaux et couper son téléphone. Pour vivre heureux, vivons caché : c’est aussi le message subliminal que semble prôner le Hygge.

Par Leslie Dion

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés