10 façons de se créer un rituel douceur

La période particulière que nous vivons en ce moment est l’occasion rêvée de repenser à notre relation avec nous-mêmes. Pourquoi ne pas chérir ce moment et prendre soin de soi, ne serait-ce qu'un petit moment dans la journée?

Voici 10 façon de prendre soin de toi, afin de te bâtir ton rituel douceur.

1.Respirer

Est-ce que tu es du genre à oublier de respirer consciemment? Prendre le temps de respirer est si naturel que l’on perd de vue ses nombreux avantages, tels que réduire le stress, revitaliser ton corps et ton esprit ou stimuler ta créativité. En ralentissant ta respiration, tu envoies le signal à ton cerveau à savoir que tu es en contrôle de la situation. En allongeant tes respirations, tu as l’opportunité de te concentre sur l’air frais qui entre et sur celui réchauffé qui en ressort. 

Essaie la technique 4-7-8, une bonne façon de se calmer. 

1. Installe-toi confortablement et expire jusqu’à ce que tes poumons soient vides. 

2. Inspire par le nez pendant 4 secondes. 

3. Retiens ton souffle pendant 7 secondes. 

4. Expire fortement par la bouche pendant 8 secondes Répète le tout jusqu’à ce que tu te sentes complètement apaisé.

On aime:

L’application Respi Relax


2.Écrire

Dès que tu te réveilles, écris quelques «pages du matin» ­(miracle morning), qui apporte le ton au reste de ta journée. On raconte que nous aurions 45 minutes avant que les défenses de l’ego se mettent en place le matin. Utilise l'authenticité dont tu disposes dans ce laps de temps. Une espèce de «ménage matinal» afin de créer de l’espace pour davantage d’idées bienfaisantes le reste de la journée et ainsi libérer ta créativité. 


3.S’étirer

Une fois les yeux ouverts, ou après d’autres activités dans ton lit (journalisation, respiration, méditation) allonge-toi sur le dos, et procède à quelques étirements doux afin de réveiller tranquillement tes muscles. Ensuite, une fois les deux pieds posés au sol, consacre du temps au renforcement de ton corps (séries de 30 abdos et de 20 fessiers pendant 10 minutes). Ou que ce soit par tes mouvements préférés de yoga, pilates ou mouvements organiques, prendre le temps de se déployer dans tous les sens – pendant au moins 10 minutes – contribue au sentiment de bien-être. Fais-le en pleine présence; fais-le pour toi. Respire. Profite. Priorise aussi le vélo ou la marche pour te rendre au travail (moins évident, en télétravail!) ou faire tes courses.

Rose Buddha dans ton salon: cours de yoga et pilates 

On aime:

Mouvement organique avec Annie Langlois

4.Rituel du thé

Ça peut sembler évident, mais le fais-tu? Le simple fait de s’asseoir confortablement au soleil ou près de tes plantes, en allumant une bougie ou un bâton d’encens – une tasse de thé ou de tisane à la main – permet de revenir au moment présent et de calmer le flu des pensées. Du geste de remplir la bouilloire, jusqu’à la dernière gorgée tiède, boire un thé est l’occasion de pratiquer la pleine conscience en mouvement. Soit présente à chaque geste, chaque odeur, chaque saveur, chaque sensation et ton rituel de thé deviendra un réel refuge, un moment que tu t’accordes. De toi à toi.

On aime:

Tisanerie Mandala

Épicerie fine Terroirs Québec


5.Méditer

Que ce soit en récitant un mantra ou une phrase positive, ou bien en écoutant le son du bol tibétain que l’on frappe fréquemment, prend de 5 à 10 minutes – 1 fois par jour ou bien à chaque fois que le stress se fait sentir – pour te recentrer.

On aime:

Méditer avec Rose Buddha:

Initiation à la méditaiton

Meditation Application

  

6.S'harmoniser avec la sauge

Comme le pratiquaient traditionnellement plusieurs Premières nations lors de cérémonies, faire usage de feuilles ou de bâtons de sauge (provient du latin «salvare» qui signifie guérir) que l’on fait brûler a un pouvoir purifiant. 

En effet, on raconte que la sauge aurait la capacité d’éliminer les énergies négatives, en attirant les énergies positives. Elle pourrait «désincruster», les mémoires anciennes de votre lieu de vie et éliminer les bactéries pathogènes dans l’air (si brûlée longtemps). 

Autrefois, la fumigation d’encens de sauge blanche (ou herbes, résines ou autres fleurs séchées) était particulièrement utilisée dans les rituels chamaniques de purification des mauvais esprits.

  • Ouvre les portes et fenêtres afin de créer un courant d’air;
  • Trouve un réceptacle – un type de coquillage est idéal pour sa symbolique à l’eau – qui résiste bien à la chaleur;
  • Allume les feuilles ou bâtons de sauge, de préférence avec une allumette;
  • Laisse brûler pendant quelques secondes et souffle sur la flamme;
  • Définis ton intention (demander aux esprits de quitter en paix vers la lumière, chasser la négativité de son espace ou protéger sa demeure);
  • Promène-toi dans ta pièce préférée ou toute la maisonnée (armoires incluses) et guide la fumée dans tous les coins;
  • Imprègne-toi aussi de l’encens – comme si tu prenais une douche – ainsi que les objets qui t’entourent;
  • Attends que le tout se consume totalement afin que la purification soit complétée (ou éteindre à l’aide d’eau);
  • Après quelques minutes, tu devrais déjà ressentir un revirement d’énergies (l’odorat est le seul sens qui ne dort jamais et qui est relié avec les émotions. Dans la fumée il y a production d'ions négatifs, qui ont un effet bénéfique sur notre humeur).

7. Shinrin-yoku, prendre un bain de nature

Randonner à pied ou en raquette au milieu de la nature aussi souvent que possible a des effets des plus bénéfiques sur la santé mentale. Puis, prendre le temps d’écouter le silence et les bruits que l’environnement a à offrir. Tout en pratiquant la pleine conscience afin de focaliser sur le moment présent.

On aime: 

Tout savoir sur le Shinrin-yoku par Rose Buddha


8.Faire ses produits

Bricoler, tricoter, modifier ses vêtements pour les personnaliser, assembler un casse-tête petit à petit, ou tout autre passe-temps manuel, donne l’impression d’accomplir quelque chose, tout en se vidant l’esprit. Pourquoi ne pas faire tes propres chandelles, ton scrub pour le visage ou ton baume à lèvres? Le tout, en pleine conscience, bien entendu ;-)

On aime:

Recettes de cosmétiques et produits ménagers maison des Trappeuses

Faire ses bougies avec Pastel Fluo

9.Se faire un auto-massage

En cas de douleur ou de gêne, instinctivement on se masse au bon endroit. Sans le savoir, on pratique l’automassage. Il existe des techniques et gestuelles précises pour favoriser un mieux-être général et stimuler toutes les grandes fonctions de l’organisme. Pourquoi ne pas insérer l’automassage (facial et yeux, épaules et dos, jambes et pieds ainsi que bras et mains) en tant que rituel pour se relaxer et se soulager, ne serait-ce que pour quelques minutes?

On aime:

Les huiles pour automassage de Kystine St-Laurent

L’automassage d’Un geste à la fois


10.Prendre un bain chaud aux huiles essentielles

Se glisser dans l'eau chaude (35 à 37,5° Celsius) pendant 20 à 30 minutes est un moment significatif pour se détendre. C’est l’occasion d’utiliser une huile essentielle, en fonction de ses besoins et envies. Comme celles-ci ne se diluent pas naturellement dans l'eau, il est conseillé de mélanger 10 à 15 gouttes dans 1 c. à soupe de dispersant (savon de Castille, savon moussant ou shampoing doux). Ne pas oublier d’allumer des chandelles de soya biologique, qui compléteront l’action apaisante. Laisse-toi aller en appuyant ta tête sur une serviette ou un cousin. On peut se sécher sans se rincer afin de profiter pleinement du soin aromatique.

  • Bain relaxant: lavande vraie, orange douce, mandarine ou camomille romaine;
  • Bain apaisant: néroli ou petit grain bigarade;
  • Bain revitalisant: genévrier, romarin officinal ou pamplemousse;
  • Baie guérissant(douleurs musculaires): gaulthérie ou marjolaine des jardins.

(Certaines précautions s'appliquent pour les femmes enceintes).

On aime:

Julie Roy, Naturopathe: pour adopter un mode de vie équilibré, incluant une alimentation saine, vers un mieux-être global

Les huiles essentielles BALANCE de Rose Buddha

Clique sur l’image pour magasiner les nouveautés!

2 commentaires

Avec votre application de méditation ainsi que vos prodigieux conseils, vous m’êtes d’un grand secours en ces temps tellement difficiles.
Merci infiniment.

Karine 28 décembre 2020

Franchement, vous êtes des amours! De partager tout ça? Bien là, c’est plus que du bonbon! Et en plus? Je suis sur la bonne voie! Gratitude! Namasté!

Pauline 15 août 2020

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés