Les Bases du Zéro Déchet

Le mouvement zéro déchet fait de plus en plus de vagues et… d’adeptes! Ce mouvement remet en question notre façon de consommer et de vivre. L’idée de base est de prendre conscience de sa consommation globale, de mieux gérer les ressources et de réduire ses déchets.

Le zéro déchet s’appuie sur la gestion des 5R : refuser, réduire, réutiliser, recycler et composter (Rot, en anglais). Les 5R sont une bonne façon de s’initier à cette pratique et de commencer en douceur.

Refuser

Il faut commencer par choisir de refuser ce dont on n’a pas besoin. Par exemple, il est possible de refuser les papiers superflus (carte professionnelle, dépliant promotionnel, etc.) et les articles jetables (paille, bouteille d’eau, tampon démaquillant, essuie-tout, sac de plastique, etc.). Le refus s’applique pour les produits qui créent des déchets inutiles et qui ne sont pas véritablement utiles.


Réduire

Après avoir refusé ce dont on n’a pas besoin, on peut passer à l’étape de réduire ce dont on a besoin. Identifier ce dont on a réellement besoin est un processus difficile et continu. Voici quelques pistes pour commencer :

  • Si j’ai vraiment besoin d’un produit, dois-je en avoir autant d’une même catégorie?
  • Y a-t-il une façon pour moi de réduire les emballages des aliments que je consomme en achetant une partie en vrac?
  • Est-ce envisageable de réduire le nombre de produits utilisés ou d’en fabriquer une partie moi-même?
  • Ai-je besoin d’avoir un réfrigérateur et un garde-manger avec autant de variété toutes les semaines? Est-ce possible, par exemple, d’acheter une variété de légumineuses par semaine et de changer les semaines suivantes?


Réutiliser

La réutilisation touche ce qu’on consomme. Pour cette troisième phase, le bricolage, le troc et les articles d’occasion sont chose courante. Les options sont infinies. Il suffit d’être un peu créatif. Voici quelques pistes pour commencer :

  • Puis-je réutiliser les produits que je ne peux ni refuser ni réduire?
  • Est-ce que je peux emprunter des outils à un membre de la famille ou à un voisin, plutôt que de les acheter?
  • Puis-je acheter des objets ou vêtements faits à partir de matériaux recyclés?
  • Est-ce possible de réutiliser un reste de repas en le transformant en autre chose pour éviter le gaspillage?
  • Puis-je trouver un article indispensable sur les petites annonces ou sur les sites de dons et d’échanges?


Recycler

Le recyclage touche tout ce qu’on ne peut refuser, réduire ou réutiliser (ou même réparer). Le bac de recyclage n’est nouveau pour personne… Il suffit de suivre le guide remis par votre municipalité sur le sujet. Le plus difficile est de gérer les trois premiers «R». En les appliquant, il restera de moins en moins d’articles à mettre dans le recyclage.


Composter

Le dernier «R» : composter ce qui reste. Le compostage s’applique pour ce que l’on ne peut pas refuser, réduire, réutiliser ou recycler. Les résidus de table et de jardins peuvent être compostés par un composteur domestique ou municipal.


Progressez à votre rythme et ajustez les 5R à votre réalité !

Le zéro déchet est un sujet vaste et fort intéressant. Il est impossible d’évoquer toutes les particularités de ce mouvement en un si court article. Les bases s’y trouvent pourtant : refuser, réduire, réutiliser, recycler et composter. Il ne faut toutefois pas oublier que chaque personne, chaque famille, chaque histoire est différente.

Le cheminement dans ce mode de vie doit se faire au rythme et selon le style de vie de chacun. Le zéro déchet n’est pas un but ultime, mais plutôt une aventure remplie de belles rencontres et de découvertes. 

Respectez les autres et vous-même dans ce cheminement et surtout… amusez-vous!


Sources et pour aller plus loin…

Zero Waste Home

Le compostage domestique, Recyc-Québec

Par Caroline Brisset

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés